Habbo-Studio
Salut l'ami ! Je t'invite à te connecter et aller lire les règles du Habbo-studio pour passer un bon moment ! On se rejoint partie « Espace Détente » Smile



Partagez | 
 

 Des témoignages qui font grandir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 19:59

Hello les Studiens, Studiennes, j'ai omis exprès le "Habbo" du titre

Suite au premier topic vu et lu où je suis intervenue qui m'a paru intéressant, j'eus l'idée d'ouvrir un nouveau sujet tout frais, tout beau.
En effet, de ce que je vois sur le forum aujourd'hui, il y a un certain nombre d'anciens, ne jouant plus actuellement à Habbo, pour la plupart, ou presque. Il est temps de faire le point, avec un peu de distance, de s'arrêter un moment et de témoigner. Pour vous d'abord, mettre à plat certaines choses peut être intéressant, mais aussi pour les autres. Les plus jeunes qui débarquent ici, et qui nous lisent. Ceux qui jouent encore beaucoup à Habbo, probablement.

Vous remarquerez qu'il s'agit d'un topic très personnel, où chacun s'implique comme il le peut, comme il le veut, donc je vous demanderai un peu de respects des uns et des autres.
Peu importe la manière dont vous écrivez, écrivez ! Lachez vous ! Lancez vous ! Engagez vous tiens !

Puisque je suis ici, autant commencer.
Cela fait deux/trois ans que je me suis sortie d'une addiction assez forte. Je me mets donc à l'écriture d'un récit composé de bons et de mauvais moments.

Il y a quelques années, je commençais à jouer sur internet. Je ne sais plus comment j'en suis arrivée là, mais le jeu m'a séduit. C'était un petit monde très sympa, virtuel, où on pouvait échanger et créer avec d'autres personnages. La facilité était à faire sa place, contrairement à la réalité parfois difficile. Chacun se créait son personnage, et brodait autour. Cela pouvait être un profil de criminel, aussi bien qu'un profil de citoyen lambda. Tout était possible, au plus haut point de l'imagination, sans pour autant tuer quiconque dans la réalité. Mais il arrive un moment où le virtuel prend beaucoup trop de place, au détriment de la vie, la vraie.

J'étais devenue, dans ce monde, un personnage populaire, aimé, belle et sexy, tout ce que je ne suis pas en vrai. Du moins ce que je crois. J'étais devenue le profil parfait, et pourtant dieu sait qu'il n'existe que dans les contes de fée. Mes amis venaient de ce monde, et peu à peu, nous avions transportés ce monde faux, ou presque, dans le monde réel. C'est grâce à une rencontre très particulière que j'eus la révélation que ce monde prenait trop de place, et je décidais de mettre fin à tout ça. Je n'étais pas moi. Je m'étais créée un faux personnage... bien que quelques traits transparaissent. En passant par des étapes difficiles pour quitter cette forte addiction. Je me suis privée de tas de choses pour y arriver. Je me suis coupée de tous les gens que j'avais rencontré là bas pour me faire de vrais amis. Du moins ce que je pensais. Je pensais que, parce que ces gens venaient de ce monde virtuel, eux aussi étaient et devaient rester virtuel. Si je quittais ce monde, je les quittais eux aussi. Pourtant, ils sont humains, et nous avions pour la plupart tissés de vraies relations humaines. Je m'étais construis avec eux.

Lorsque j'ai enfin réussi il y a deux ans/ trois ans (?), à quitter définitivement ce monde, je me suis sentie seule. Je ne savais plus comment m'intégrer dans un groupe social, et me faire de nouveaux amis. Je n'étais plus capable d'avoir une vie sociale. J'avais voulu fuir la réalité, et pourtant, c'est à elle qu'il faut s'accrocher, non à du rêve. S'accrocher à la réalité pour mieux rêver, c'est ça. Ce fut une période de réflexions intenses, sur moi-même, ce que je veux, ce que j'aime, et ce que je suis. Aujourd'hui, je crois que je peux définir cette période comme un mal pour un bien. Je me suis plus ou moins trouvée, et j'ai trouvé ma place dans cette société. Je sais dorénavant ce que je veux être, ce que j'aime, ce que je suis, et ce qu'il me reste à faire. Le chemin a été rude, mais de ce que j'ai déduis de tout ça, c'est que la vie est une lutte vers l'idéal. Et que cette lutte ne se fera pas seule. Auprès de mes amis, ceux que j'ai abandonné d'abord, mais aussi de tous les autres que j'ai rencontré tout au long de ce chemin. Il y a des gens avec qui le chemin s'est terminé, d'autres avec qui le chemin continue, des nouveaux avec qui le chemin n'a jamais commencé, encore, et encore des nouveaux avec qui il y aura peut-être un début de quelque chose. Ça je ne le saurai qu'en vivant.

Je serais donc seule, pour gravir les échelons de la vie, mais je resterais accompagnée de ceux qui me font sourire, rire, et rebondir. Les autres.




Merci de m'avoir lu, à vous Smile



Dernière édition par Airloner le Jeu 20 Oct 2011 - 22:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pixel Connu
Pixel Connu


Loisirs : Samurai Champloo.

MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 21:10

On dirait Laure. T_T

J'ai pas le temps ni l'envie de faire un aussi beau et long texte, donc je dirai juste que j'ai été sur Habbo, même trop à une certaine période, au point de faire une rencontre IRL plutôt.. bof.
Je m'y suis fais des amis que j'aimais vraiment beaucoup, puis quand ils sont partis j'ai commencé à trouver le jeu moins bien, tout avait moins de goût, donc j'ai fini par m'en lasser avec un peu de regret aux débuts.

Finalement je sais pas si je regrette d'y avoir mis les pieds, ce que je sais c'est que aussi bizarre que ça puisse paraître, à travers mon ordi j'ai créé des liens plus forts avec certaines de ces personnes virtuelles que mes amis réels, et ça a commencé à vraiment me faire peur, ce qui a causé un "stop" de quelques mois où j'savais plus trop quoi faire, avec qui sortir...

Je me cherche toujours d'ailleurs, mais plus je grandis et plus j'me mets à haïr cette période, celle qui m'a coupé du monde et de mes amis réels pour celui du virtuel, parce qu'actuellement j'ai du mal à être à l'aise quand j'sors avec des amies, et j'me demande pourquoi, est-ce que c'est le retour du virtuel au réel, j'en sais foutrement rien et ça me prend la tête.
Sûrement l'aisance de créer des liens via un ordinateur par rapport à la vraie vie.

J'aime pas parler de ça parce que j'déteste c'te période et que j'aime pas me la remémorer, mais j'y ai pensé hier et je m'ennuie, donc bon autant pondre un pavé inintéressant pour s'occuper. 8D

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Pixel
P'tit Pixel
avatar

Loisirs : Athlétisme, tir à l'arc & ordinateur.

MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 21:24

J'ai aussi été sur Habbo pendant quelques années. Comme toi, j'avais créer des liens forts avec des personnes virtuelles, je suis même sortie avec un mec virtuel, je suis restée sur Habbo, je m'amusait bien, jusqu'au jour ou le mec avec qui je sortait a demander à me rencontrer en vrai et m'a demander mon numéro de portable. J'était très embarrassée, j'ai quand même donner mon numéro. Ensuite, j'ai eu pleins de Sms bizarres me demandant mon nom, mon prénom et même mon adresse. J'ai donc arreter Habbo et bloquer cette personne de mon portable. Je ne regrette pas du tout d'avoir mis les pieds dans ce monde virtuelle, cela m'a appris qu'il ne fallait jamais donner de numéros de portable ou autre sur Internet.

_________________
Ajax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel Bavard
Pixel Bavard
avatar

Loisirs : Habbo-Studio

MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 21:35

Ce que tu dis là, dépend aussi de la naïveté de la personne, ce qui se passe dans le monde virtuel, reste dans le virtuel. Faut savoir faire la part des choses entre l'IRL et le virtuel. Ce débat pour moi n'est pas trop utile, ou du moins, en se basant sur Habbo. Ça peut également être en rapport avec les jeux-vidéos, etc etc ... Pour ma part, ça s'est pas passé sur Habbo ce genre de chose, mais sur un autre jeux qui était en gueguerre avec Habbo.

J'avais commencé ce jeux vers Avril 2007 pour y être skotché pendant 2 ans, non-stop, j'étais limite addict à ce jeux de manière complétement naïve. Limite, j'étais comme une personne addicte de WoW, pour vous dire à quel point. Je dépensais mon argent là-dedans à m'acheter les derniers fringues sorties, j'avais tout de même une vie sociale, mais je voulais moins sortir, en quelque sorte, je me suis fait embarqué dans ce monde virtuel, pas comme un refuge, juste car ça me plaisait. Je me sentais plus en sécurité et j'étais sûr de moi que mes amis de ce monde virtuel m'aimait vraiment à l'image de mon personnage, on pense moins à la trahison d'une personne virtuelle.

Puis j'ai arrêté de longs mois, je suis resortis, j'ai eu une copine et puis à la place, je m'amusais sur PS3 à des jeux comme Call Of Duty, comme un ados normal quoi. Maintenant, c'est toujours normal, même si depuis je suis retournais sur ce jeu de façon modéré. Toute cette histoire s'est jamais passé sur Habbo car c'est un jeux qui m'attire pas trop et peut-être aussi car j'ai pas envie de revivre la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.habbo-studio.com
Banni
Banni
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 22:08

''Limite, j'étais comme une personne addicte de WoW''. Je n'aime pas du tout ce genre de préjugés, car sur Habbo y a des gens bien + accro que sur WoW. Des personnes accro à un jeu, il y en a partout. Pour ma part j'ai commencé Habbo en 2006 avec des amis IRL ce qui ne pas vraiment coupé de mes amis réels pourtant, un moment, début 2008, on ne sortait plus, on était scotché sur Habbo. Je me rappelle que c'était pour s'enrichir et devenir célèbre même plus pour les potes car on était 4-5 et on était plutôt bien, les pseudos-amis viennent de toute façon avec Habbo, le casino sur Habbo ça marque vraiment.

Je regrette cette période là. J'aurai pu sortir et me faire bcp' d'autres amis réels, enfin bref, j'ai perdu 3 amis (réel) à cause de Habbo et aujourd'hui je regrette. Depuis 2009, Habbo c'est désormais terminé et je n'y remettrai plus jamais les pieds. Peut-être pour des raisons de soutien au HS.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eu.battle.net/sc2/fr/forum/
V.I.P
V.I.P
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 22:32

Quand je lis vos témoignages, j'ai bien envie de remercier mes parents qui m'interdisaient, à l'époque, de jouer plus d'une heure ou deux dans la journée à Habbo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel Connu
Pixel Connu
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 22:43

eh ben moi la même Trollface

j'suis resté pas mal de temps sur ce fucking jeu, 3 ans je crois, j'ai du y rester grand max 5 mois d'affilée, puis quand j'en avais marre, j'arrêtais et je trouvais autre chose...ce qui me plaisait dans habbo (et ce qui me plait toujours) c'est le côté représentatif du monde réel, des concepts et du mode de vie humain (ou presque), sulake à su comme je l'ai déjà dit dans mon pavé sur ma homepage, exploiter nos vices pour nous faire dépenser notre temps et parfois même notre argent à leur profit. Enfin au début, je m'en foutait un peu, si j'allais sur habbo, c'était pas vraiment pour m'isoler du monde extérieur (comme j'ai peut-être pu le dire sur l'autre topic, je m'étais emporté), mais plus parce que j'éprouvais un réel ennui à sortir de chez moi, notamment parce que je n'avais pas trop de contacts et que je savais pas par où commencer: ne voulant donc pas me prendre la tête, je suis resté (et reste toujours) devant mon pc (que j'embrasse au passage )...

pour rejoindre lolote sur une de ses petites phrases qu'elle a écrite:

lolote a écrit:
S'accrocher à la réalité pour mieux rêver,
je suis pas tellement d'accord, parce que la réalité ne nous offre que très peu de possibilités pour accomplir nos rêves et encore moins pour en envisager (enfin ça dépend quoi), je pense qu'on peut mieux rêver dans le vide, c'est à dire indépendamment de ce qui nous est perceptible, qu'on appelle communément la réalité: en gros, je pense qu'on rêve mieux en dormant par exemple, en méditant, et en étant isolé

_________________


L'enfer, c'est les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habbstray.keuf.net/-f1/ma-galerie-t2089.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 22:49

Shear, avec ce que tu viens de dire sur le rêve, je t'oblige absolument à lire, ou du moins feuilleter les rêveries du promeneur solitaire de Jean-Jacques Rousseau. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pixel Connu
Pixel Connu
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 4 Aoû 2011 - 22:50

lol bon ok je vais voir ça la prochaine fois que j'irais a la fnac Wink

_________________


L'enfer, c'est les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habbstray.keuf.net/-f1/ma-galerie-t2089.htm
P'tit Pixel
P'tit Pixel
avatar

Loisirs : BASEBALL

MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Lun 8 Aoû 2011 - 5:05

Tu as du mettre du temps a faire ce topic. Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OldPixel
OldPixel
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Lun 8 Aoû 2011 - 5:11

YDLV' a écrit:
Tu as du mettre du temps a faire ce topic. Shocked

Ca, c'est le genre de remarques qui viennent juste appauvrir le débat sans rien y apporter. Donc oui, c'est un avertissement, ne recommence plus si tu n'as pas un truc vraiment intéressant à dire.

_________________

Notez que depuis que quand j'ai changé de signature, on a aussi changé le design pour que la couleur s'accorde avec.

Avatars, webdesigns, fonds d'écran... je réalise ce qui relève de l'infographie contre de faibles rémunérations.


Quotes de la mort qui tue si tu clic bud:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Lun 15 Aoû 2011 - 11:30

Je suis arrivé en 2005 ou 2006 sur habbo.fr, à ce moment là j'avais 8-9 ans, je confirmais donc le stéréotype même du gars qui mentait sur son âge sur habbo. Ma première année je me suis inventé une vie, vous voyez vraiment quelqu'un de 9 ans qu'adore Pokemon integrer la grand mafia Sacra-Corona-Unita? :p
Donc choisissant une date de naissance toute ronde j'ai décidé d'être naît en 1990 et avoir 16 ans à ce moment là, j'étais beau, charmant, j'étais un mytho quoi. ;p
J'ai passé plusieurs rudes années sur habbo, murissant dessus (et sur le HS), grandissant dessus, j'ai finalement avoué mon identité et je l'ai assumé un an après m'amusant à demander quel âge on me donnait ce qui flattait mon égo. (Big dédi à toi Ross')
Bref, j'étais donc un petit menteur sur habbo jusqu'à mes 10 ans environ.

Et c'est vers 2009 (ou 2008) que j'ai arrêté progressivement habbo comme la plupart des personnes ici.
J'ai surtout grandis avec le HS enfaite, j'ai maintenant 14 ans et je suis arrivé sur le HS y'a 4-5 ans. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 18 Aoû 2011 - 21:44

J'up ce sujet car je pense que ce serait sympa d'en parler.. (Et que c'est chaud que mon post ait mis fin au sujet :'D)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Jeu 18 Aoû 2011 - 22:07

DJ' Style a écrit:
J'up ce sujet car je pense que ce serait sympa d'en parler.. (Et que c'est chaud que mon post ait mis fin au sujet :'D)
T'inquiètes pas, il était déjà en pause avant ton témoignage. C'est pas facile d'en parler, faut un peu de distance... que certains n'ont peut-être pas encore. Je considère que c'est un sujet qui peut resurgir à tous moments, selon l'envie des membres de se confier Smile
Revenir en haut Aller en bas
Banni
Banni
avatar

Loisirs : Archi - Texture

MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Ven 19 Aoû 2011 - 5:18


J'y ai passé 2 ans ( j'ai tout de suite été attirer par les mafias, pas pour le coté "hors la loi" mais plutôt pour les diverses possibilités qui en résultaient). Le but d'Habbo est simple, il est écrit en gros et rabâché sans cesse. " Crée ton appart, fais toi des amis, deviens célèbre". 

Habbo, j'en garde que des bons souvenirs, ( si des souvenirs au sens propre je n'en ai plus du tout, m'enfin je sais que j'en ai passé des nuits a mamuser, a plaisanter etc..). 


Habbo, c'est moi en relation avec les autres par le biais de lecriture. Donc forcement après 2ans de jeux, on a tout a y gagner(en vocabulaire, en syntaxe). Quand on écrit aussi, on fait bcp plus attention a ce qu'on dit, et on s'exprime plus facilement. 
On s'y est tous donné une apparence, meme si comme souvent derrière les apparences une part de nous meme remonte timidement a la surface. On est toujours le reflet de ce qu'on interprète. 
J'y ai connu une poignée d'amis avec qui les discussions ont dépassé les personnages qu'on s'étaient crées, pour au final devenir de vrais amis ( meme si a l'heure d'aujourd'hui j'en ai rencontré aucun, et j'ai perdu le contact avec la majorité dentre eux).

Habbo, mine de rien ce jeu virtuel m'a appris pleins de choses sur la vie réelle. que les autres ne sont pas toujours ce qu'ils disent être, que seul la vie ne vaut pas la peine d'être vécue, que le monde tourne encore lorsquon va se coucher, qu'il ne faut pas hésiter lorsqu'on est sur de soi, et que par intérêt, ya des gens qui sont prêt a tout.


Habbo, c'est aussi l'imagination poussé a l'extrême. Du look, a son appart. Partis Dun simple "chat interactif", habbo est devenu un peu tout ( parfois ça frôle le ridicule et parfois ça donne quelque chose qui rassemble comme les mafias ou meme les forums, et le HS en est la preuve). L'esprit d'innovation et la force dentreprendre, qualité essentielle pour NOTRE avenir, on les a perfectionné dans ce jeu a travers pleins dchoses, jusqu'à atteindre des sortes de "crises" tellement on a épuisé toutes les idées, et retourner nos projets dans tous les sens : sur Habbo on peut faire un tas de trucs mais on peut pas TOUT y faire.

Et puis un jour ya des questions qui se posent d'elle meme. Tout ce qu'on fait sur habbo serait pas "inutile"? Malgré tous les efforts pour rendre ce jeu réel, il reste virtuel. Tous le temps passé ( peu importe ce qu'on y fait) ne serait il pas perdu? Parce quau fond, tôt ou tard on sait qu'on quittera ce jeu et ses amis, et on est sur qu'on aura fait tout ça pour rien.

Et puis on découvre qu'il y a un autre endroit ou on peut se créer soi meme, être en relation avec les autres sans se cacher, peu importe si ça plait ou pas, ya tellement de participants qu'on u trouve forcement chaussure a son pied. On peut y entreprendre quasiment tout ce qu'on veut, tant qu'on a de la volonté et de la patience, un jeu qui ressemble beaucoup a Habbo mais qui n'a rien de virtuel. Vous voyez tres bien ou je veux en venir. Je vous parle de la vie, de la votre, de la mienne de celle des autres. Car pendant que vous êtes la a me lire, ya quelqu'un dehors ou quelquechose qui vous attend. En vrai, sil y a une différence entre Habbo et la vie, c'est que ce que on y fait a une incidence ( parfois bonne parfois mauvaise mais c'est un autre débat) sur notre avenir.


Excusez moi si ça n'a rien de logique, mais je ne me suis pas relu, j'ai pas que ça a faire !!


_________________
"C'est a ce stade que beaucoup de gens s'arrêtent. Satisfait d'être déjà ce qu'ils sont en ignorant ce qu'ils doivent être."

"Vérité :
Un mot qui sonne vrai dans la bouche des faux. 
Et chez certain elle fait défaut 
D'autres en font des faux, et la font passer pour une info."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Pixel
P'tit Pixel
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Ven 19 Aoû 2011 - 11:53

Moi j'ai commencé quand j'étais en 6éme, à l'époque je venais de découvrir internet (mon bled est tellement pommé...). J'avais un ami (réel) qui m’a initié, après les cours on se retrouvait avec d'autres amis (eux aussi réels)...
Je venais pour la superbe ambiance (Habbodisco...), je me suis fait de supers bons potes ( j'ai du en oublier la moitié) et j'avais de plus en plus de mobis grâce aux dons, cadeaux et troc (j'avais pas le droit "d'acheter du pixel").
J'ai passé des heures a troquer des mobis pour gagner 1 crédit ...
Au fur et a mesure mes amis réels sont partis ( sauf un). Mes meilleurs amis habbos aussi...

Je suis très vite entré à la Mafia-Habbo (2-3 mois après mon arrivée sur habbo) et très vite ressorti .... C'est seulement quand presque tous mes amis (habbo et réels) sont partis que j'y suis retourné ( je devais être en 4ème). J'y suis resté très longtemps autant comme "ami de la famille" que comme gradé...

J'étais un peu "cyberdépendant" (en 5ème)
Quand j'ai grandi et muri j'ai perdu cette dépendance.

Habbo m'aura appris énormément : mon niveau informatique, mon sens de commerce et de la méfiance .....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Ven 19 Aoû 2011 - 18:31

zeler746 a écrit:
Excusez moi si ça n'a rien de logique, mais je ne me suis pas relu, j'ai pas que ça a faire !!
T'inquiètes pas zeler, c'est très clair, très logique, et même que j'ai bien apprécié te lire ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pixel Bavard
Pixel Bavard
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Ven 19 Aoû 2011 - 19:32

Je n'aime pas vraiment parler de cette période... Néanmoins, je vais essayer.

Dans ma vie réelle, longtemps j'étais seul dans la cour et même en classe. J'avais peu d'amis et même encore aujourd'hui. Je suis quelqu'un d'assez réservé et enfermé sur moi-même par rapport à ce que j'ai vécu dans le passé (je vais m'arrêter là sur ma vie parce que ça risque de prendre long). Mon but principal sur HABBO, à l'époque, c'était de découvrir ce qu'était d'être sociable même si tout ça n'était que virtuel et j'étais très jeune. J'ai pu découvrir beaucoup de choses. Je m'étais fait quelques amis, j'y passé mes journées et mes nuits entières à rigoler avec eux, ça influait sur mes résultats scolaires même si je n'ai jamais retapé une année jusqu'à maintenant. Je me rend compte aujourd'hui que ça m'a peu évolué et ça m'a apporté de mauvaises choses, je regrette ce passage car c'est là que j'ai fait beaucoup de nuits blanches et maintenant j'ai beaucoup de mal à m'y remettre (j'arrive parfois à rester éveillé pendant 24 heures et même plus). J'adorais cette époque car je me sentais avec des personnes comme moi, mais peu à peu je me suis détaché deux car j'évoluais mentalement. Ensuite, j'ai arrêté HABBO car mon ordinateur avait lâché, j'ai eu donc la possibilité de me remettre à mes études, mais je n'y arrivais pas, j'avais de gros problèmes IRL et HABBO me permettait un peu d'oublier quelques uns de mes soucis... Mais j'ai appris que fuir n'arrangeait rien et maintenant, j'ai tout arrêté et j'essaye d'avancer même si ce n'est vraiment pas évident pour moi, je reste enfermé chez moi à ne rien faire ou à penser à beaucoup de choses. J'ai été deux fois dans un hôpital pour me changer les idées et j'ai suivi un psy et franchement, ils ont juste trouvé que j'étais un manipulateur et que je ne savais pas faire les choses par moi-même... Chose que je ne comprend pas.

Je vais m'arrêter, là. Je ne trouve pas les mots pour expliquer tout ça et je pars un peu en hors-sujet. En résumé, avec du recul HABBO n'a rien changé à ma vie et même pire encore, me l'a aggravé. C'est une période que je regrette d'avoir vécu.

Je n'aime pas parler de ça et c'est même très difficile pour moi, désolé si cela est très flou pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OldPixel
OldPixel
avatar


MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Lun 10 Oct 2011 - 17:30

Je re-lance ce sujet, avec ma petite Habbo vie, après avoir tout lut vos messages avec attention.

Pour commencer, j'ai commencé Habbo en 2006 à l'aide d'un ami irl qui jouait à ce jeu et qui m'a proposé d'y venir. (Pourquoi pas?) Âgé seulement de 14 ans à cette époque-là, je venais de faire mon premier compte sur ce jeu.

En premier lieu, pour moi Habbo me servais d'intermédiaire entre le Québec et la France. (oui, car je suis Québécois) C'étais, à cette époque-là, pour moi le seul moyen de discuter avec des français.
J'ai rester 'accroché' à ce jeu durant de longue année, certaines meilleurs que d'autres. Pourquoi avoir rester sur Habbo aussi longtemps ? Tout simplement pour avoir l'esprit ailleurs que chez moi. C'étais le seul endroit où je me sentais apprécié et respecter à ma juste valeur (bien que ce ne fût pas toujours le cas).

En 2006, je ne comprenais pas trop le but du jeu, faire des apparts ? (wtf?) Aujourd'hui, si je regarde les gens qui y jouent, Habbo sert à conquérir des badges et faire des apparts aimés par les staffs. (wtf?) Bref, tout ce qui ne m'intéressais pas. Alors j'ai commencé les 'mafia'. Bon, j'arrête cette partie ici, car c'est du hors sujet.

-Qu'est-ce que Habbo m'a apporté en 5 ans ? Beaucoup de choses, je dois dire.

Premièrement, il y a l'écriture (je ne dis pas que je suis un expert aujourd'hui non plus. Je fais des erreurs comme tout le monde.). Eh ouais, en 2006 je n'écrivais pas comme aujourd'hui. J'étais du style.. slt cava kool XD, bref un orthographe qui laisse à désirer. Plus je venais sur Habbo, meilleur mon orthographe se portait. Si je dois remercier Habbo, c'est bien pour ça. Il y a ensuite les amis virtuels.

-Qu'est-ce que Habbo est réellement pour moi ?

Habbo, pour moi, est un jeu pour faire des rencontres, se faire des nouveaux amis, qu'on rencontre irl ou pas. Depuis 2006 j'ai connus plusieurs personnes dont, malheureusement, je ne parle plus aujourd'hui, mais il en reste ! Tous des Français de France. J'y allais, car je me sentais comme une autre personne, je n'étais pas celui qui était derrière l'écran, j'étais au-dessus de cette personne. Bref, ce jeu est tout (du moins était tout) pour un adolescent qui se cherchait.

Si je dois dire ce que je trouve le plus ridicule sur Habbo, c'est les gens qui dépensent des centaines d'euro pour décorer un appart virtuel. Je ne comprendrais jamais le but d'acheter des crédits pour les mettre dans un jeu virtuel où dans quelques années ils ne te serviraient plus à rien, donc de l'argent dépensé pour absolument rien alors qu'il y a largement de façon irl pour dépenser cette argent, qui nous serviras à quelque chose.

Bref, Habbo m'a servis de m'échapper de chez moi, pour éviter ce qui m'attendais après le jeu. Je ne vous donnerais pas la raison, puisque c'est trop personnel, mais disons que c'est une chose que nous souhaitons à personne. Le jeu m'a permis d'apprendre beaucoup de choses sur la vie, sur les gens et mon orthographe. Le seul point négatif que je peu donner à ce jeu, en 5 ans, ça serait pour les gens hypocrite qu'on peut y trouver. Malheureusement, il y en a partout de ces gens-là. Comme je dis si bien: '' Il faut du monde pour créer un monde. ''

Je ne sais pas si le texte est compréhensible, mais l'essentiel est là.

EDIT: J'ai oublié de mentionner qu'entre 2006 et 2011, je me suis inscris sur le forum (celui-ci). En 2007, précisément. Ainsi que j'y suis toujours rester fidèle depuis 4 ans.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banni
Banni
avatar

Loisirs : Archi - Texture

MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   Lun 15 Juin 2015 - 0:17

Des fois, je m'étonne moi meme.

_________________
"C'est a ce stade que beaucoup de gens s'arrêtent. Satisfait d'être déjà ce qu'ils sont en ignorant ce qu'ils doivent être."

"Vérité :
Un mot qui sonne vrai dans la bouche des faux. 
Et chez certain elle fait défaut 
D'autres en font des faux, et la font passer pour une info."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des témoignages qui font grandir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des témoignages qui font grandir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 4 chanteuses qui me font rêver
» Les jeux Japonais qui vous font envie !
» Ces chansons qui nous font du bien ...
» recette apréro : dips qui font pas grossir !!!
» Problème Font [Résolue]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Habbo-Studio :: Habbo-Studio : le bistrot des artistes ::  :: Mémorial-